Poser des limites dans la relation éducative / pédagogique pour rendre l’enfant autonome ?

par Hervé Ott

C’est par facilité que nous employons le mot « limites » dans ce titre. En fait il faudrait parler de « frontières ». Les limites se repoussent, les frontières se traversent : on peut repousser ses limites physiques en s’entraînant, on parle de limites de propriété – sous entendu infranchissables par le voisin – or les conflits de voisinage peuvent venir du fait que l’un essaye de repousser les limites de sa propriété au détriment de l’autre ! Parler de « limites » imposées à un enfant à travers l’éducation revient à « limiter » l’enfant dans son développement ! Par contre indiquer à l’enfant les frontières qu’il doit respecter ou peut franchir avec une autorisation, c’est l’éduquer à faire respecter ses propres frontières : son espace privé, son corps, son jardin secret etc. et à formuler des refus ou des autorisations ! Lire la suite

Notre approche

Adaptabilité

Tilia propose un travail sur mesure : une ingénierie de formation, d’animation ou d’accompagnement précédée d’un diagnostic pour intervenir au plus près de vos besoins.

Méthodes actives

  • Mises en situation variées précédées ou suivies d’apports conceptuels,
  • Utilisation des expériences vécues comme support de formation et d’accompagnement,
  • Méthodes adaptées au jeune public : jeux, exercices ludiques suivis de discussions, cercles de parole…

Cadre sécurisant

Confidentialité, communication respectueuse et prise en compte des besoins de chacun.

Qu’est-ce que l’A.T.C.C®?

L’Approche et Transformation constructives des conflits – A.T.C.C® – est une méthode fondée sur une expérience collective de plus de 30 ans.

Elle intègre les apports pratiques de disciplines et approches complémentaires des sciences sociales humanistes : psychologie, sociologie, management, sciences cognitives…

A l’inverse des démarches habituelles de conseil, centrées sur des solutions « optimales », L’A.T.C.C® part de la réalité vécue, des conflits, des dysfonctionnements et permet d’obtenir des prises de conscience et des changements en profondeur.

Les différentes dimensions de l’hexagone des conflits

Les conflits surgissent dès lors que la satisfaction d’un ou plusieurs besoins est mise en danger. A travers les conflits nous pouvons clarifier nos besoins et trouver un chemin pour les satisfaire.

Les conflits sont systémiques. L’A.T.C.C.® définit six dimensions (personne, structure, culture, valeurs, rites et lois) et leurs rapports entre elles.

Si nous comprenons ce qui « coince » ou est mis en danger à travers le conflit, nous pouvons alors le transformer de façon constructive. Selon la dimension en jeu, il faudra l’aborder avec différentes démarches et méthodes.

en savoir plus

 

Les effets des méthodes A.T.C.C.®

  • Activer ses capacités de perception de ses propres émotions et besoins, stimuler une plus grande empathie pour le partenaire du dialogue ;
  • S’autoriser à nommer les frontières et les différences et ainsi prévenir des blessures et de la violence ;
  • Renforcer sa responsabilité et l’accès à son pouvoir d’agir ;
  • Renoncer consciemment à la violence, s’autoriser à innover dans les possibilités d’agir ;
  • Développer des formes de communication et de confrontation centrées sur les besoins et les valeurs ;
  • Faire appel à des tiers capables de poser et nommer des frontières, ou de se comporter comme tels pour renforcer la sécurité et réduire les tensions ;
  • Développer des méthodes de résistance constructive pour se faire reconnaître comme partenaire légitime d’un conflit ;
  • Développer le dialogue et la négociation entre partenaires égaux pour élaborer des compromis durables.